SAT Rugby

Histoire du Club

En 1961, au moment où le CAP faisait les beaux jours des amateurs locaux de l’ovale, où le COPO essayait de remonter sa fameuse équipe d’avant-guerre ; où aux Maurilloux opérait un club de foot déjà renommé, créer un club de Rugby à Trelissac était presque une gageure. Le quartier des Jalots, alors en pleine construction, le lieu de rendez-vous était le bar tenu par la famille LAMY, puis repris par M. et Mme SIMONET. A côté de celui-ci s’ouvrait également un salon de coiffure tenu par Mr René GARCIA, ancien rugbyman de Carcassonne. Ces deux lieux, devinrent bien vite le lieu de rencontre des amateurs de l’ovale. Citons quelques-uns de ses clients : les frères BRUT, Roger PRADEAU (l’instit d’alors à Trélissac), André LACOMBE (le boulanger), Louis TRAPPY, Guy COMBESCOT, Claude QUEYROI, les frères LAURENT, Kiki ESCORNE, Pierre BOUNET…

Ce fut rapidement la mobilisation pour créer un club de rugby à Trélissac. Après avoir convaincu le maire d’alors, Firmin DAUDOU, et ses conseillers municipaux pour trouver un terrain. On déclencha les démarches administratives de constitution (M.PRADEAU s’en chargea en grande partie et proposa le nom du club actuel) , choisir les couleurs du club (Jean BRUT proposa rouge et jaune comme l’USA Perpignan). Le premier budget fut constitué par la vente de cartes d’adhésions dans la commune, ce qui donna un résultat inespéré poussant d’ un élan supplémentaire les fondateurs. Pour officialiser tout ceci, il fallut constituer un bureau et trouver un président, mission délicate et déjà difficile. MM LACOMBE TRAPY, PAPON. BARRIERE…. avaient tous leurs responsabilités engagées dans leurs activités. C’est M. Firmin DAUDOU qui convaincra M. Louis CHEMILLE, directeur départemental des impôts, d’accepter ce poste. Son influence et ses connaissances seront d’un précieux concours. Le S.A.T vient de naître. Il fut reconnu au journal officiel le 2 juillet 1961. Les joueurs furent réunis autour de Jean BRUT et de ses camarades pionniers. La première rencontre de championnat fut un déplacement à BELVES : défaite très honorable (16-3) à l’image de ce que fut la première saison. Le président CHEMILLE et son équipe se battront pour équiper touours mieux le stade : rapidement il y aura des douches et même le chauffage dans les vestiaires ; puis une barrière autour du terrain.

Le club connaîtra ses heures de gloire dans les années 90 jusqu’en troisième division nationale avant de vivre une période noire qui le verra redescendre jusqu’en première série.
Malgré tout l’école de rugby verra évoluer en son sein plusieurs figures locales comme Thierry Dussautoir, Gaëlle Mignot et Olivier Laurent.
C’est alors qu’en 2008, « Coca » prend en main la destinée des rouges et jaunes (couleurs choisies à l’origine par des dirigeants fans de l’USAP) avec la collaboration d’anciens joueurs (Fred Soppelsa, les frères Daudou, Le Naour)« Coca et Sopp » (comme on les appelle) entreprennent une restructuration complète du club emmenant successivement le SAT de la Première Série au plus haut niveau amateur, recrutant au passage des joueurs expérimentés comme François Beaugendre, Mathieu Queille, Samuel Galetti, John Laporte ou encore Matthieu Archambeau.
Après une montée acquise en 2016, Trélissac va vivre une première saison difficile en Fédérale 1 avec une avant-dernière place. Mais les hommes du ticket Stéphane Labrousse (frère de Thierry, international français) et Sylvain André vont connaître une année forte qui les voit atteindre aujourd’hui la Finale du Championnat de France.

Le Club en quelques chiffres

350 licenciés en École de Rugby
70 licenciés en équipes Seniors
50 Bénévoles
15 Dirigeants

Le club défend des valeurs collectives qui sont celles d’un grand club et d’un grand territoire, la Dordogne.

EnglishFrançais